Biographies

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

Découvrez la biographie de ces personnes remarquables

Contenu
Titre
Nicolas et Guillaume Coustou
Contenu

Nicolas (1659-1733) et son frère Guillaume (1677- 1746) ainsi que son fils, sont des sculpteurs nés à Lyon. Leur père était menuisier dans la paroisse Saint-Nizier. Nicolas et Guillaume ont fait, chacun leur tour, un voyage de formation artistique à Rome. Ils ont été tous deux influencés par Le Bernin. Les deux frères sont très liés et ont parfois collaboré révélant dans leur création commune la singularité de leur tempérament. Leurs oeuvres installés sur la place Bellecour en témoignent
Guillaume Coustou a sculpté le Rhône. Il a fait du fleuve, un dieu impulsif et emporté. Nicolas a, quand à lui sculpté la Saône sous la forme d’une femme candide dans une attitude d’abandon, bras ouverts.

Nicolas Coustou part à dix-huit ans à Paris, fait ses études à Paris sous la direction de Coysevox et obtient le prix Colbert de sculpture.

Il collabore activement à la décoration des palais de Marly et de Versailles.
Il sculpte cet « Apollon poursuivant Daphné ».

Titre
Antoine Coysevox
Contenu

L’une de ses premières oeuvres lyonnaises est une vierge destinée à une niche située à l’angle de la rue du Bat d’argent au n° 2 de la rue Herriot. Elle est depuis 1771 dans l’église Saint –Nizier. Coysevox fait une brillante carrière à l’Académie Royale. Il est le collaborateur de Le Brun et l’ami de Mansart. Il fait venir de Lyon son neveu Nicolas Coustou, le forme et lui fait obtenir le premier prix de sculpture. Il forme également toute une génération d’artistes qui travaille entre 1700 et 1720. Il est attiré par le baroque romain. On doit à Coysevox l’ancien escalier des Ambassadeurs du château de Versailles, une statue équestre de Louis XIV pour la ville de Rennes et une série de bustes d’une grande profondeur psychologique.