Superspectives

Accroche Date / Lieu
Du 20 juin au 14 juillet, Maison de Lorette
Visuel principal
Thématique principale
Festival
Musique
Accroche détaillée

Du 20 juin au 14 juillet, du jeudi au dimanche de chaque semaine, une vingtaine d’artistes et groupes, du monde entier, se succèderont sur les 2700 m2 de terrasse de la maison de Lorette sur les hauteurs de Lyon (Lyon 5ème) pour le premier volet du festival Superspectives.

Contenu
Contenu

Cette première édition s’ouvrira par un récital de piano avec un des plus grands compositeurs américains contemporains : Frederic Rzewski, qui interprétera son chef d’oeuvre de multiple fois enregistré The People United Will Never Be Defeated. Philip Glass, le pape du minimalisme sera à l’honneur également plusieurs fois grâce au Tana Quartet qui interprétera l’intégrale de ses quatuors à cordes et durant la Nuit Blanche Minimaliste où deux pianistes exploreront les méandres de cette musique. Côté jazz, on retrouvera le talentueux trio emmené́ par Amaury Faye, lauréat du Jazz à Vienne en 2016 et les célèbres rythmiques minimalistes de Moondog par son dernier collaborateur le percussionniste Stefan Lakatos.

Trois cartes blanches sont à prévoir cette année ; l’une aux accents très minimalistes emmenée par Serge Thomassian et son label Megadisc Classics : de la voix amplifiée, de l’improvisation au piano et de la performance électroacoustique : chaque son est le prétexte à une aventure nouvelle. L’autre, organisée par le média MX, mêlera sonorités groovy et funk avec le fantasque trio Mirage Nord. Le groupe Gin Tonic Orchestra performera, lui, dans un style « beats, beats, beats » et la dernière par le studio de création lyonnais Station Mir qui mêlera musiques électroniques, traditionnelles et jazz.

On n’oublie pas le rock, la pop et la trans avec Oko Oko, quartet singulier formé de guitare électrique, batterie, saxophone et piano Rhodes, le tout sur des jeux graphiques de la vidéaste Luiza Kitar. La soirée du 14 juillet rendra hommage aux compositrices françaises puis se terminera en apothéose avec un DJ set sous les feux d’artifices de Fourvière, de façon à rendre cette première édition inoubliable. Afin de saisir la musique de notre temps, plusieurs échanges et débats seront organisés ; un avec le philosophe Francis Wolff et un autre autour d’une table ronde constituée du producteur à France Musique et compositeur Bruno Letort (qui nous fait l’honneur de composer spécialement pour Superspectives) et de Karol Beffa, compositeur français qui nous fera le plaisir de nous offrir un concert entièrement improvisé. Deux concerts seront également éclairés par Guillaume Kosmicki.

Dédié à tous les amateurs de musique et curieux de leur temps, ce festival traduit une volonté de faire découvrir le pluralisme du style contemporain et s’adresse au public le plus large. Éclectisme, voyages sonores et performances à taille humaine, le tout avec un panorama à couper le souffle sur la capitale des Gaules.

SEMAINE 1
CONCERT D’OUVERTURE
20 JUIN - 20H30
• Fréderic Rzewski
Une introduction idéale à la musique contemporaine avec notamment un chant révolutionnaire chilien sublimé par une série de 36 variations. Inoubliable.
21 JUIN - 20H30
• Carte blanche à la Station MIR : musiques du monde
Pour la fête de la musique, la Station Mir nous envoie sur orbite avec Bab L'Bluz, groupe de musique gnawa aux accents blues et psyché, et le maloya irrésistible de Ti'kaniki.
22 JUIN
16H
• Table ronde : Situation(s) de la musique contemporaine
Qu’est ce que la musique contemporaine ? Quel rapport entretient-elle avec le grand public ? D’où vient son inspiration ?
20H30
• Tana Quartet dans Glass
Le Tana Quartet propose une vision novatrice de l’oeuvre de Philip Glass, pape du minimalisme.
23 JUIN - 16H
• Karol Beffa : nouvelles improvisations
À travers des mots, des thèmes musicaux, des dialogues imaginaires ou simplement des images, venez découvrir comment Karol Beffa manie l’art de l’improvisation à la perfection.

SEMAINE 2
27 JUIN - 20H30
• OKO OKO & Luiza Kitar
Un quartet singulier (guitare électrique, batterie, saxophone, piano Rhodes), les influences de Feldman, Alas no Axis et Deerhof et une plongée décomplexée entre rock, pop et transe noisy, le tout sur des jeux
graphiques de Luiza Kitar.
28 JUIN - 16h
• Carte blanche à MX
Très présent sur la scène électronique lyonnaise, le média MX vous propose la crème de la crème avec Mirage Nord, St Paul, Steven Johnson et un live de Kaffe Creme & Gin Tonic Orchestra.
29 JUIN - 20H30
• Arvo Pärt : une amitié stellaire
En hommage à Arvo Pärt, l’un des compositeurs contemporains le plus joué au monde, Antoine Brun et ses amis consacrent une soirée à ses oeuvres pour piano, violoncelle et voix et aux oeuvres de son ami musical qu’il aurait aimé connaître.
30 JUIN - 16H
• Amaury Faye Trio
Amaury Faye est un des meilleurs pianistes jazz du moment. Avec son trio, il fait entendre un jazz neuf, imprévisible et résolument contemporain.

SEMAINE 3
4 JUILLET - 20H30
• Make music great again
De Charles Ives à Leo Ornstein en passant par Georges Gershwin et John Cage, Jodyline Gallavardin - jeune lyonnaise - racontera au piano l’invention géniale d’une sensibilité musicale, typiquement américaine et irrésistiblement universelle.
5 JUILLET - 20H30
• Sous la lune avec Moondog
Compositeur génial et inclassable, Moondog inspirait les grands de son temps comme Stravinsky, Warhol et Joplin. Le temps d’une soirée, Stefan Lakatos son ami et le clavieriste Bengt interpréteront son oeuvre, unique.
6 JUILLET - 20H30
• Nuit blanche minimaliste
Une nuit blanche pour s’immerger dans la dialectique mystérieuse et enivrante de la différence et de la répétition, sous la houlette des pianistes Francois Mardirossian et Thibaut Crassin. Une odyssée musicale inoubliable jusqu’au lever du soleil.

SEMAINE 4
11 JUILLET - 22H
Ciné-concert - Jeanne D’arc de Carl Dreyer
Antoine Brun, membre et fondateur du quatuor Wassily, composera pour vous une création originale sur le film de son choix. Du cinéma sous les étoiles, face à Lyon …
12 JUILLET - 20H30
• Carte blanche au label Megadisc Classics
Sous la conduite du producteur Serge Thomassian, Megadisc Classics s’impose comme l’un des plus exigeants labels de musique contemporaine. Superspectives lui donne carte blanche pour une soirée de découvertes sonores !
13 JUILLET - 20H30
• Pergolèse contemporain
L’ensemble vocal Calliope - Voix de femmes, dirigé par Régine Théodoresco, proposera une version inédite de ce chef d’oeuvre napolitain de la musique baroque avec orchestration contemporaine.
14 JUILLET - 20H30
• Françaises, Françaises !
Une expérience résolument contemporaine de la musique ! Lucie Roques, jeune pianiste française vous fera découvrir ces compositrices en passant par la lyonnaise Hélène de Montgeroult - contemporaine de Mozart et Chopin , Nadia Boulanger (professeure de Philip Glass, Quincy Jones, Michel Legrand, Vladimir Cosma,) et beaucoup d’autres. Cette histoire féminine de la musique française se terminera par un DJ set inoubliable sous les feux d’artifices de Fourvière.

Infos pratiques

Du 20/06/2019 au 14/07/2019

Infos adresse supplémentaire

Maison de Lorette
42 montée Saint Barthélémy
69005 Lyon

Contact

Bloc recherche - Agenda

Choix des dates
Filtres avancés