Environnement
- Publié le 25 janvier 2021

Conférence Rob Hopkins

La Ville co-organise et offre à toutes et tous la possibilité de participer en direct à cette conférence exceptionnelle donnée par l'initiateur du mouvement mondial des villes en transition.

Contenu

Alors que l’Accord de Paris sur le Climat a été conclu il y a maintenant 5 ans et que l’année 2020 a été marquée par la pandémie de Covid-19, les enjeux liés à la transition écologique et à la justice sociale sont plus que jamais d’actualité.

Pour comprendre l'ensemble de ces enjeux et mieux saisir les possibles afin d'inventer "le futur que nous voulons", la parole, l'expérience et l'important travail novateur de Rob Hopkins est essentiel.

C'est pourquoi la ville de Lyon, avec la revue Sans Transition, vous invite à suivre la conférence dématérialisée donnée par Rob Hopkins le 27 janvier à 20h sur le thème de la "Démocratie participative et gouvernance locale".

Pendant 1h30, le chercheur et écrivain britannique échangera avec les internautes et des acteurs lyonnais de la transition, qui témoigneront de leur engagement et des actions menées afin de construire une société plus résiliente et solidaire.

Pour poser des questions et dialoguer en direct avec Rob Hopkins, inscrivez-vous sur le site de Sans Transition.

 

Mieux connaître Rob Hopkins

Né à Londres, Rob Hopkins est docteur en Sciences humaines et sociales de l’Université de Plymouth. Après avoir voyagé plusieurs années, il s’installe en Irlande en 1996 et enseigne la permaculture au Kinsale Further Education College.

Il prend rapidement conscience de la fin annoncée de la production pétrolière et de la nécessité de construire une société plus solidaire et résiliente.

En 2005, il déménage à Totnes en Angleterre où il co-fonde, avec Naresh Giangrande, Transition Town Totnes, la première ville en transition officielle. C’est à partir des processus débutés à Kinsale et Totnes qu’il co-fonde en 2007 le Transition Network, avec Peter Lipman et Ben Brangwyn. Le mouvement des « Villes en transition » est né !

Basé sur un principe de partage et de résilience, cette initiative vise à construire un mode de vie alternatif à l’énergie du pétrole. Selon Rob Hopkins, il est essentiel de réorienter l’action humaine autour de gestes écologiques simples. Un principe, qui selon lui, ne s’exerce que si le travail émane à la fois de l’imagination des citoyens et des politiques.

Démocratie participative, permaculture, relocalisation, autonomie… ce sont autant de mécanismes qui façonnent ces villes en transition, dont le modèle demeure sans conteste, une source d’espoir pour le monde de demain.

Aujourd’hui, plus de 2 000 initiatives sont recensées dans 50 pays à travers le monde, dont 150 en France (dont Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Grenoble, Avignon, Dijon, Nantes, Rennes...). Elles sont réunies dans le réseau International de la Transition.

Colonne de droite 1

 

 

 

Rob Hopkins dans le texte

Son dernier ouvrage Et si... on libérait notre imagination pour créer le futur que nous voulons ?, est paru en juin 2020 aux éditions Actes Sud. Il est à la fois un inventaire de solutions concrètes et d’initiatives pour transformer la ville, l’école, la politique... mais également un manuel pour regarder le monde autrement et agir concrètement !

Bloc recherche - Actualités