Economie
- Publié le 15 janvier 2018

La Halle de la Martinière s'installe

Toute fraîche ! La nouvelle Halle de la Martinière a ouvert ses portes fin novembre dernier. Nouvelle, non par sa forme mais par son contenu,
principalement une épicerie et un pôle restauration prônant une alimentation durable à base de produits locaux et/ou bio.

Contenu

Fin novembre, la Halle de la Martinière reprend du service ! Aux manettes, Étic foncièrement responsable qui développe et gère des espaces de travail partagés en les proposant à des acteurs du développement durable. Elle a été mandatée par la Ville de Lyon pour réanimer ce lieu qui, jadis, approvisionnait quotidiennement et en continu les habitants de la Presqu’île et des Pentes.

Le scénario devrait se reproduire sans difficulté. En effet, la coopérative l’Épicerie des Halles proposera un large choix de produits frais de saison cultivés avec passion, patience et de manière durable par des producteurs locaux ainsi que de nombreuses références en vrac, pareillement issues de l’agriculture biologique ou paysanne. Pour la convivialité, des animations seront organisées régulièrement.

De saison

Joie, bonne humeur et éco-responsabilité sont aussi les maîtres-mots de Madamann. La crêperie comptoir vouée au snacking breton sera installée à demeure pour un repas ou un en-cas.

Pour compléter ce menu alléchant, la Cuisine itinérante s’attachera à « montrer que la nourriture n’est pas seulement liée à l’alimentation mais aussi à un savoir-faire historique et humain. » Dans son bar à tapas, viandes, poissons, fruits, légumes et pains ne viendront pas de plus loin que 80 km autour de Lyon. En matière de prix aussi, l’éthique prime pour ce traiteur soucieux de faire passer l’humanité avant la rentabilité. Cerise sur le gâteau, le bar à jus de Moi#purjus, jus pressés à froid 100 % bio, invitera à une cure de vitamines, nutriments, minéraux et enzymes pour conserver la santé.

Pour une bonne dégustation, le cadre est primordial. Sur le plan esthétique, le bâtiment va gagner en transparence et en lumière avec une façade vitrée sur toute la hauteur. La ligne architecturale d’origine sera respectée. Ainsi la Halle conservera son caractère patrimonial tout en entrant de plain-pied dans l’ère moderne.

Bloc recherche - Actualités