Développement durable
- Publié le 6 juin 2023

Travaux : La Ville de Lyon développe l'éclairage économe dans ses bâtiments

Pose de luminaires LED au Gymnase Généty (Lyon 1er) / Muriel Chaulet - Ville de Lyon
Crédit photo : Pose de luminaires LED au Gymnase Généty (Lyon 1er) / Muriel Chaulet - Ville de Lyon

Afin d’améliorer les équipements publics mis à disposition des Lyonnaises et des Lyonnais, les services techniques de la Ville de Lyon réalisent toute l’année de nombreux travaux sur le patrimoine municipal. L'occasion notamment de remplacer l'éclairage intérieur des batiments pour améliorer le confort tout en faisant des économies d'énergie.

Contenu

De nombreux chantiers menés durant l'été

Pour minimiser leur impact, environ la moitié des chantiers a lieu en juillet et août.
Cet été, en plus des grandes opérations de réhabilitation ou de construction neuves, ce seront près de 250 chantiers plus ponctuels qui seront menés, pour environ 7 millions d’euros. 

Ces investissements se répartissent en plusieurs thématiques : 

  • l’accessibilité aux personnes en situation de handicap, 
  • la sécurité et la santé des personnes ; 
  • l’aménagement des bâtiments aux usages ; 
  • la conservation des bâtiments ; 
  • les économies d’énergie.

32 opérations de "relamping" pour réduire l'impact environnemental de l'éclairage

En complément de l’amélioration de l’éclairage urbain, développée dans le cadre du nouveau Plan Lumière, la Ville de Lyon investit dans l’efficacité énergétique des luminaires à l’intérieur de ses bâtiments : écoles, crèches, équipements culturels et sportifs… 
Ces équipements publics passent eux aussi progressivement en éclairage LED pour réduire les consommations d’énergie : c’est le "relamping".

Consommer moins grâce à des lampes plus performantes tout en améliorant le niveau de service, c’est l’objectif que s’est fixé la Ville de Lyon en menant déjà 32 opérations depuis 2021.
Remplacement d’appareils par des équipements performants, révision des dispositifs de commandes et des conceptions de circuits d’éclairages, mise en oeuvre de plans de comptage adaptés aux usages… 

Cet été, plus d’1,6 million d’euros est investi pour le relamping.
La Halle des sports du 3e, la Maison Pour Tous – Salle des Rancy (Lyon 3e), le Palais des sports (Lyon 7e) et plusieurs écoles et gymnases de la ville en sont notamment bénéficiaires.


les opérations emblématiques dans les gymnases

Dans la volonté de favoriser l’efficacité énergétique des luminaires, le gymnase Jean Généty (Lyon 1er) a bénéficié d’un remplacement de 60 luminaires. Les travaux ont été finalisés en avril 2023. Montant des travaux : 46 000 €
Au gymnase Bellecombe (Lyon 6e), l'ensemble des luminaires sera remplacé par des LED : parties communes et vestiaires inclus. Montant des travaux : 184 000 €
De même pour les gymnases Crillon (Lyon 6e) et Matthias Favier (Lyon 9e).

Enfin, la consommation électrique du gymnase Duplat (Lyon 1er) a été divisée par 2 depuis l’hiver 2021/2022. Des chiffres encourageants, qui incitent la Ville de Lyon à rester en lien avec les usagers pour aller encore plus loin dans cette réduction.
Montant des travaux : 66 000 €.

Profiter des travaux globaux pour embarquer les économies d’énergie

En complément de ces travaux de remplacement d’éclairage par des LED, une trentaine d’opérations de petits aménagements d’éclairage plus performants sont réalisées en 2023. Ces opérations incluent des travaux tels que la rénovation légère d’une pièce, le remplacement d’un faux plafond… Ils embarquent désormais le relamping pour améliorer le confort des usagers et renforcer les économies d’énergie. 

 

Ces investissements s'inscrivent dans la démarche Lyon 2030.

Logo Lyon 2030 - 120 x 68

Lyon 2030 - Inspirons le changement !
La Ville de Lyon est engagée dans la transition écologique et vise la neutralité climatique en 2030.
Avec la démarche Lyon 2030, elle fédère les acteurs et actrices du territoire afin de fixer un cap commun pour agir concrètement.
Plus d’infos sur Lyon 2030

La Ville de Lyon a été sélectionnée par la commission européenne pour intégrer le réseau des "100 villes climatiquement neutres en 2030 ".

Bloc recherche - Actualités